L'unique Bois Pays Français exotique et le seul Bois Européen tropical

La Guyane abrite le plus grand massif forestier français.  Sa forêt tropicale humide, comme celle de l'Amazonie, se caractérise par la diversité végétale qui la compose et constitue "un réservoir de biodiversité" incroyable. Par sa situation géographique, la Guyane fait de son bois l'unique Bois Pays Français exotique et  l'unique Bois Européen Tropical.

Une biodiversité extraordinaire qui représente un potentiel fabuleux pour le secteur de l’Architecture et de la Décoration. On comptabilise une cinquantaine d’essences en Guyane Française commercialement exploitables, dont la plupart sont dotées de qualités techniques et esthétiques tout à fait remarquables. Jusqu’à ce jour, le principal des produits du sciage était destiné au marché local du bâtiment. Alors que les essences Guyanaises ont pour la plupart des propriétés mécaniques très intéressantes. Elles sont classées en fonction des risques biologiques d'emploi dans la construction  et nécessitent un entretien assez peu contraignant.

 

Une forêt généreuse

Notre forêt représente l'un des principaux secteurs d'activité capable d'offrir de réelles opportunités de développement  durable à la fois au plan économique et écologique.

La forêt guyanaise présente une diversité exceptionnelle d’espèces. Alors que l’on dénombre environ 80 espèces autochtones d’arbres en France métropolitaine, on estime qu’il existe en Guyane plus de 1200 espèces arbustives, dont 500 espèces de grands arbres. Parmi ces dernières, environ 80 essences font l’objet d’une exploitation, 3 essences principales (l’Angélique, le Gonfolo le et le Grignon), constituent 70% des volumes commercialisés. Des programmes de qualification technologique sont réalisés afin de favoriser une diversification de la récolte, plus compatible avec la certification "gestion durable des forêts guyanaises" que l’exploitation très sélective jusque-là pratiquée. Et qui laisse entendre un bel avenir pour les bois de Guyane Française et notamment précieux, encore trop peu exploités.