SOUS LE FROMAGER, c'est le projet d'Emmanuelle Daparo qui, après plusieurs années passées en Guyane, décide de créer sa société dans le secteur du Bois. C'est ainsi que la société voit le jour en 2012.  Désireuse de porter un projet qui ait du sens et puisse s'inscrire dans une démarche durable, elle table sur  la création d'un atelier de production qui permettra de valoriser les précieuses essences de Guyane Française. Contrairement aux idées reçues, couper un arbre n'est pas nocif pour la planète si c'est un acte réfléchi et contrôlé. C'est donc un secteur porteur pour la Guyane et en pleine adéquation avec la stratégie de  développement territorial. Elle a structuré l'activité de production en s'appuyant sur les connaissances locales et les savoir-faire traditionnels. Elle place l'innovation et la créativité au centre de ses préoccupations pour en faire les moteurs de l'entreprise. Progressivement, de nouveaux procédés techniques plus académiques mais aussi plus modernes sont intégrés aux process. 

 Elle s'est engagée à privilégier l'utilisation des essences en fonction de leurs caractéristiques techniques naturelles, se refusant aux traitements de préservation et à l'utilisation de matières de synthèse. Les finitions sont réalisées essentiellement à partir de Cire d'Abeille et de Carnauba. Afin d'optimiser la production, les sous-produits sont utilisés pour fabriquer de petites pièces tournées ou sculptées pour la bijouterie et pour la Déco. Ainsi, l'impact carbone se résume essentiellement à la consommation énergétique et au fret lié à l'exportation des produits.

 Il lui aura fallu près de 5 ans pour construire un circuit d'approvisionnement sécurisé qui permette de répondre efficacement à ses clients et à structurer le circuit logistique. L'entreprise vise des marchés encore peu explorés sur des niches de luxe essentiellement à l'export, mais aussi la distribution de matière première pour des clients exigeants et soucieux de leur impact environnemental. Accordant une place essentielle à l'humain, elle s'inscrit dans une stratégie de projet avec ses collaborateurs et ses partenaires.

L'entreprise collabore aujourd'hui avec des artistes et professionnels du monde de la Déco européens et latinos-américains. Ainsi, les projets ne sont pas ethniques même s'ils sont largement influencés par les cultures locales. Attachée à développer le sur-mesure, avec plusieurs emplois à la clef, elle envisage de faire du tournage sur bois un domaine prioritaire d'activité pour l'entreprise.